logo

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site

Leçons d'orthographe grammaticale CM2

Vous avez ici les différentes leçons de d'orthographe grammaticale pour les élèves du CM2.

Leçons d'orthographe grammaticale CM2 - Première partie


Leçon 1 : a - à

On écrit a sans accent quand on peut le remplacer par avait, c’est le verbe avoir.
Exemple : Elle a une belle tenue. On peut dire elle avait une belle tenue. On écrit alors a.
On écrit à avec accent grave quand on ne peut pas le remplacer par avait ; c’est un mot invariable.
Exemple : Il va à l’école. On ne peut pas dire il va avait l'école. On écrit donc à.


Leçon 2 : ont - on

On écrit ont (o-n-t) quand on peut le remplacer par avaient (il s’agit du verbe avoir).
Exemple : Les élèves ont des livres. On peut dire les élèves avaient des livres. On écrit alors ont.
On écrit on (o-n) quand on peut le remplacer par il au singulier. Il désigne tout le monde. C’est un pronom personnel.
Exemple : On écrit au tableau. On peut dire il écrit au tableau. On écrit donc on.


Leçon 3 : Ou – où

On écrit ou sans accent quand on peut le remplacer par ou bien. C’est une conjonction de coordination.
Exemple : Les filles chantent ou dansent à la fête. On peut dire les filles chantent ou bien dansent à la fête. On écrit donc ou.
On écrit avec accent grave quand on ne peut pas le remplacer par ou bien. Il indique le lieu, l’endroit. C’est un adverbe de lieu.
Exemple : L’école je vais est la plus belle du village. On ne peut pas dire l’école ou bien je vais est la plus belle du village. On écrit alors .


Leçon 4 : s’y - si / n’y – ni

On écrit s’y (s’y) quand on peut le remplacer par Là-bas. Il indique un lieu.
Exemple : Il se rendra à l’école à vélo. Il se rendra là-bas à vélo. Il s’y rendra à vélo.
On écrit si dans les autres cas. Il exprime une condition.
Exemple : Je serai premier de la classe si je travaille bien.
On écrit n’y (n’y) quand on peut le remplacer par cela.
Exemple : Il n’y comprend rien. Il ne comprend rien à cela.
On écrit ni dans les autres cas.
Exemple : Il n'est ni en classe, ni au terrain.


Leçon 5 : s’est – c’est

On écrit s’est (s' - est) lorsqu’on peut mettre il ou elle devant lui.
Exemple : L’élève s’est habillé. On peut dire Il s’est habillé. On écrit donc s'est.
On écrit c’est (c' - est) lorsqu’on peut le remplacer par celui-ci est, celui-là est, ceci est ou cela est.
Exemples :
C’est un élève travailleur. On peut dire celui-ci est un élève travailleur; celui-là est un élève travailleur. On écrit alors c'est.
C’est un beau cadeau. On peut dire ceci est un beau cadeau ; cela est un beau cadeau. On écrit donc c'est.


Liens vers les exercices sur les leçons de cette page

Pour vérifier votre compréhension des leçons de cette page, choisissez un des exercices suivants.